CHAMP D’ACTIVITÉ

AnimateurL’exercice des différents métiers d’animateur postule une analyse des politiques d’animation socioculturelles. L’animateur connaît les enjeux et la portée de ces politiques et développe une démarche de réflexion critique tant par rapport à leurs productions que par rapport à leurs effets. Il doit pouvoir s’adapter à des environnements de travail différents. Ainsi, il prend connaissance des différentes institutions dans lesquelles il peut intervenir et en cerne les finalités et les valeurs.

En fonction du contexte, à savoir:

  • du type d’organisation où il exerce ses activités,
  • de l’environnement géographique, socio-politique, sociologique, socioculturel,
  • des besoins et attentes du public cible.

Il est amené à prendre en charge l’exercice d’activités d’animation telles que  des activités culturelles, artistiques, artisanales, ludiques et sportives.

Pour optimiser ses interventions dans le champ social, l’animateur situera ses projets d’activités par rapport aux cadres législatifs, aux situations vécues par les publics auxquels il s’adresse, par rapport à leurs souhaits, leurs demandes et leurs difficultés.

Le masculin est utilisé à titre épicène.

 

TÂCHES

En ce qui concerne l’accueil du public (individus ou groupes).

Il organise l’accueil sur le plan de la convivialité et de la sécurité:

  • il accueille un groupe en tenant compte, le cas échéant, des différences d’âge, de sexe ou de culture;
  • il accueille les individus et en fonction du projet, les amène éventuellement à s’intégrer dans un groupe existant;
  • il répond aux besoins qui apparaissent dans le cadre de l’accueil tout en restant dans les limites du projet.

En ce qui concerne la prise en charge de projets, la gestion des groupes et d’activités au sein de l’organisation.

En accord avec l’équipe:

  • il met à la disposition du public de la documentation et le matériel nécessaires;
  • il répertorie les priorités et établit la chronologie des démarches à effectuer;
  • il élabore le projet en fonction de la population ciblée, des ressources et de l’infrastructure;
  • il situe le projet par rapport à la philosophie institutionnelle et par rapport aux règlements légaux imposés par les pouvoirs de tutelle;
  •  il détermine des objectifs en fonction du type d’institution et de ses finalités et met sur pied des activités adaptées;
  • il établit une relation de confiance avec les groupes et gère l’activité en aidant le groupe à:
  • se constituer, s’exprimer,
  • fonctionner de manière démocratique,
  • favoriser, clarifier et assumer un projet émergeant,
  • réaliser et poursuivre le projet jusqu’au bout.
  • dans la concrétisation du projet, il anime et guide les groupes  en conduisant les réunions, en faisant respecter les règles de vie collectives et en posant des limites dans son travail;
  • il intègre son action dans le tissu associatif régional, fonctionne éventuellement en partenariat et suscite ou organise des activités, des projets en synergie avec d’autres partenaires;
  • il participe avec le groupe au suivi et à l’évaluation du projet.

En ce qui concerne la prise en charge des fonctions de gestion administrative, financière et logistique:

Dans le cadre de l’activité envisagée:

  • il étudie à son niveau la faisabilité du projet et recherche éventuellement les ressources matérielles nécessaires pour le mettre en œuvre;
  • le cas échéant, il gère les inscriptions et les réservations;
  • il rédige les rapports d’activités;
  • il organise le planning des activités.

En ce qui concerne l’intégration en milieu professionnel:

Dans les limites de son rôle d’animateur, il participe à l’élaboration d’un projet commun et à sa mise en place dans le respect des règles de déontologie, de sécurité et d’hygiène, l’activité pouvant se réaliser soit en institution, soit en collaboration avec des extérieurs ou des bénévoles.

 

DÉBOUCHÉS

  • Centres culturels
  • Centres d’éducation permanente
  • Maisons de jeunes
  • Maisons de quartier
  • Terrain d’aventures
  • Secteur des personnes âgées
  • Structures d’accueil extrascolaire
  • Écoles de devoirs
  • Structures de mouvements sportifs
  • Structures de mouvements de jeunesse
  • Médiathèques, bibliothèques et ludothèques

 

PROGRAMME

 

Animateur: dossier pédagogique de section

1780 périodes

pdf

 

 

Unité d’enseignement Périodes Lien
Animateur: Découverte du métier

60

pdf
Animateur: Approche conceptuelle 1

180

pdf
Animateur: Approche méthodologique 1

120

pdf
Animateur: Stage d’immersion

200

pdf
Animateur: Approche conceptuelle 2

200

pdf
Animateur: Approche méthodologique 2

240

pdf
Animateur: Stage d’insertion

200

pdf
Animateur: Approche conceptuelle 3

170

pdf
Animateur: Approche méthodologique 3

170

pdf
Animateur: Stage d’intégration

200

pdf
Épreuve intégrée de la section: «Animateur»

40

pdf

 

ORGANISATION

  • Cours du jour (formation de 12 mois) du lundi au vendredi de 08 h 20 à 16 h 00 (Site d’Anderlecht).
  • Cours théoriques, pratiques et stages.
  • Formation de niveau secondaire supérieur de qualification.
  • Titre délivré: Certificat de qualification «Animateur» correspondant au certificat de qualification «Animateur» délivré par l’enseignement secondaire supérieur de plein exercice.
  • Prochaine rentrée: février 2018

 

CONDITIONS D’ADMISSION

  • Réussir le test en français et en mathématiques (la date vous sera communiquée lors des pré-inscriptions)
  • Entretien de motivation
  • Date(s) d’inscription au test: 11 janvier et 12 janvier 2018 (de 10 h 00 à 15 h 30)
  • Lieu: Site d’Anderlecht (Rue Chomé Wyns 5 – 1070 Bruxelles)

Attention: munissez-vous de votre document d’identité et d’une copie recto/verso de celui-ci

Ne pas téléphoner!

Droits d’inscription: à déterminer en fonction des cours sélectionnés